mardi 6 janvier 2099

LA PRAVDA - MAISON DE PLAISIRS

VISITEZ LA PRAVDA - MAISON DE PLAISIRS

Hommage d'Eugène Delacroix aux faussaires, truqueurs, margoulins et plagiaires publiés sur Agoravox


- Une Pinacothèque qui regroupe un ensemble d'illustrations grand format.
- Un salon de lecture qui regroupe des articles et des billets sélectionnés.
- Un rade où l'on bavarde.
- Et des boudoirs secrets réservés aux membres inscrits.


samedi 26 mai 2018

Des enfants vendeurs de journaux à la criée (vers 1910) I/V

Groupe de Newsboys - Dimanche 7 mars 1909, 6h du matin à Hartford (Connecticut)
Photo : Lewis Wickes Hine - Source : Bibliothèque du Congrès, Washington

Une fois n'est pas coutume, ce billet commence par la bibliographie. Si vous n'avez que quelques instants ou si vous arrivez là par hasard, faites un tour sur le site de Joe Manning :
Lewis Hine Project
Vous y passerez bien plus de temps qu'ici !

Les photos de Lewis Wickes Hine ne sont pas innocentes. Elles peuvent hanter les consciences, heurter des sensibilités. C'est d'ailleurs leur but. Ce sont des photos militantes qui s'appuient sur une rhétorique de l'image. Sans misérabilisme, sans recherche du sensationnel, sans mises en scènes spectaculaires, ce sont de simples portraits d'enfants, de ceux qui font le succès des sites de photos vintage. Devant et derrière l'appareil, c'est la common decency, telle que la théorisera plus tard Orwell, qui est à l'oeuvre... et c'est très violent ! (note 1).

NB : J'ai choisi de limiter cette série de billets aux Newsboys (ou newsie). Elles sont moins construites que celles prises dans les champs ou dans les usines, où le regard peut être captivé par l'ambiance ou l'esthétique de certaines lumières. A mon sens, elles n'ont sont que plus fortes !

vendredi 25 mai 2018

Portraits ethnographiques de femmes Bachkires (c. 1880)


Humus attribue ces clichés ethnographiques de Bachkirs au photographe Karl Andreyevich Fischer et il les date des années 1870. Je n'ai rien trouvé qui permette de confirmer ou d'infirmer cette attribution. On ne peut que croire Humus sur parole puisqu'il n'a pas pour habitude de sourcer les photos qu'il publie. 


mercredi 23 mai 2018

La maison égyptienne de Saint-Pétersbourg


La cliente (fortunée) de l'architecte voulait quelque chose d'exquis, d'élégant et de mystico-romantique. Il lui proposa cette interprétation de l'architecture égyptienne. Le temps a fait le reste !


lundi 21 mai 2018

Guide sommaire à l'usage des maisons closes d'Osaka (c. 1770)


NSFW - +18

閨暦大雑書玉門大成 qu'ils disent sur la page du MET... et comme la notice en anglais est des plus succincte, je ne suis guère plus avancé.

jeudi 17 mai 2018

Les mugshots de la fac de médecine de Saint Petersbourg


A proprement parler, ce ne sont pas vraiment des mugshots (1), même si la technique est la même. Ce sont des photos d'identité d'étudiantes de la Faculté de Médecine pour filles de Saint Petersbourg, prises vers 1916.


jeudi 10 mai 2018

Billy Monk, le videur des Catacombes de Cap Town (Part 2)


Quand le videur d'une boite de nuit sud-africaine se fait photographe. C'était en 1968-1969, Billy Monk travaillait Aux Catacombes, un club de Cap Town.


dimanche 6 mai 2018

A poil à l'expo du Palais de Tokyo

Photo : Geoffroy van der Hasselt - AFP - 2018

Les délices du marketing et de l'art subventionné !
Le Palais de Tokyo - Site de création contemporaine (Paris) a organisé une visite de l'exposition Discorde, Fille de la Nuit réservée aux naturistes germanopratins...
Rien de bien original, mais dans ce milieu la mémoire est en option.  En novembre 2015, Eddie Peake avait déjà organisé un match de foot naturiste dans les locaux de cette même institution.


samedi 5 mai 2018

André SALMON - L'affaire Weiller (1928-1929)


Le drame de la rue Chalgrin devant les Assises de la Seine (29 octobre 1929)




C'est demain mercredi que comparaîtra devant le jury de la Seine, les débats étant présidés par le conseiller Warrain, Mme Jane Weiller, née  Boyer, qui, le 14 décembre 1928, tua à coups de revolver son troisième mari, l'ingénieur Weiller. Le drame eut lieu au domicile conjugal, rue Chalgrin. Ce fut après une nuit assez agitée, de « boite en boite » une nuit dont certains disent qu'elle fut une nuit d'orgie.

Se souvient-on ? Ah oui « l'affaire du bal nègre de la rue Blomet»  le « scandale de Montparnasse » !


jeudi 3 mai 2018

Musiciens de la Côte Française des Somalis et de Mauritanie (1931)


Photographies de Paul Pivot pour le musée de la Parole et du Geste, à l'occasion de l'Exposition Coloniale Internationale de Paris en 1931.

Les artistes de Djibouti et du Somaliland (à l'époque Côte Française des Somalis) pour commencer, avec les enregistrements sonores mis en ligne par Gallica ici et .

mercredi 2 mai 2018

De Lancey W. Gill - Des Indiens en costumes


Il y a à peine 5% de femmes dans les photographies de De Lancey G. Will, du bureau américain d'ethnologie, conservées à la Smithsonian Institution. Et les hommes ressemblent, pour la plupart, à d'honnêtes notables. Il n'y a guère que certaines coupes de cheveux ou une paire de mocassins sur une photo de groupe qui viennent contredire cette impression.

La plupart de ces photographies ont été prises à Washington entre 1895 et 1910 lors de la visite de délégation indiennes. Ceci explique probablement cela. A l'exception de l'un ou l'autre collaborateur du Bureau d'Ethnologie (traducteurs ou guides), les autres hommes sont des Chefs indiens venus à la capitale pour des raisons politiques.

Quoi qu'il en soit, De Lancey G. Will a pris près de 2 000 photos.

lundi 23 avril 2018

Vends Cadillac, toutes options, peu roulée


Y'a même des machins que je me demande bien à quoi ils peuvent bien servir !
Très bien entretenue. Prix à débattre...


samedi 21 avril 2018

Le côté obscur de la Cité des Anges


Dans les années qui ont suivi la Première Guerre mondiale, la ville de Los Angeles s’est transformée: de cité arriérée, elle est devenue une brillante métropole pleine d’avenir. Mais en chemin, sa façade toujours plus glamour s’est fissurée, révélant sa noirceur. Car, avec les milliers de gens qui affluaient vers la ville pour y réaliser leurs rêves et satisfaire leurs désirs, ont déferlé les combines faciles pour s’enrichir rapidement, les fausses religions, le crime organisé et la corruption rampante.

jeudi 19 avril 2018

Dürenstein! - Surréalisme victorien ou scrapbooking sanglant ? (1854)

John Bingley GARLAND - Dürenstein! 1854
Harry Ramson Center, University of Texas at Austin, Collection Evelyn Waugh
C'est très certainement l'ouvrage le plus fascinant de la bibliothèque d'Evelyn Waugh. Les anglo-saxons le surnomment The Victorian Blood Book.

Un ex-dono sur la page de garde permet de situer ce livre sanglant : "To Amy Lester Garland--A legacy left in his lifetime for her future examination by her affectionate father. September 1, 1854".
D'après la tradition familiale, ce serait un cadeau de John Bingley Garland à sa fille Amy Lester Garland, offert lors de son mariage avec le Révérend Richard Pyper.

Le manuscrit comprend 45 pages illustrées de plusieurs centaines de collages de gravures et d'images pieuses, souvent rehaussés à l'encre rouge... d'où son surnom.


mardi 17 avril 2018

Russel Westwood - Reportage Burlington House (1953)


Toute le monde aura reconnu le cours de Sir Henry Rushbury à la Royal Academic of Arts !
Mais, Russel Westwood n'a pas photographié que des salle de cours. Ce qui l'intéressait, c'était plutôt les étudiants, les petites mains qui font tourner l'institution au quotidien... et les ambiances.

dimanche 15 avril 2018

Jonathan Brand - Les sourires de New York


Alors que William Gedney faisait mentir Henry Miller dans Myrtle Avenue,
que Leland Bobbé photographiait la solitude (ICI et ),
que Burt Glinn photographiait les chandelles de New York (ICI et ),
Jonathan Brand capturait les sourires et la joie de vivre dans New York.

vendredi 13 avril 2018

Un passage au Krazy Kat Klub


Voilà un club qui devrait plaire à Asinus !
En 1922, Victor Flambeau, le reporter du Washington Times décrit son passage au Krazy Kat Klub de Washington : Grande bonhomie ! La vie parisienne ! Here flocked the elite to the Quartier Latin of town.

Articles les plus consultés