lundi 23 avril 2018

Vends Cadillac, toutes options, peu roulée


Y'a même des machins que je me demande bien à quoi ils peuvent bien servir !
Très bien entretenue. Prix à débattre...


samedi 21 avril 2018

Le côté obscur de la Cité des Anges


Dans les années qui ont suivi la Première Guerre mondiale, la ville de Los Angeles s’est transformée: de cité arriérée, elle est devenue une brillante métropole pleine d’avenir. Mais en chemin, sa façade toujours plus glamour s’est fissurée, révélant sa noirceur. Car, avec les milliers de gens qui affluaient vers la ville pour y réaliser leurs rêves et satisfaire leurs désirs, ont déferlé les combines faciles pour s’enrichir rapidement, les fausses religions, le crime organisé et la corruption rampante.

jeudi 19 avril 2018

Dürenstein! - Surréalisme victorien ou scrapbooking sanglant ? (1854)

John Bingley GARLAND - Dürenstein! 1854
Harry Ramson Center, University of Texas at Austin, Collection Evelyn Waugh
C'est très certainement l'ouvrage le plus fascinant de la bibliothèque d'Evelyn Waugh. Les anglo-saxons le surnomment The Victorian Blood Book.

Un ex-dono sur la page de garde permet de situer ce livre sanglant : "To Amy Lester Garland--A legacy left in his lifetime for her future examination by her affectionate father. September 1, 1854".
D'après la tradition familiale, ce serait un cadeau de John Bingley Garland à sa fille Amy Lester Garland, offert lors de son mariage avec le Révérend Richard Pyper.

Le manuscrit comprend 45 pages illustrées de plusieurs centaines de collages de gravures et d'images pieuses, souvent rehaussés à l'encre rouge... d'où son surnom.


mardi 17 avril 2018

Russel Westwood - Reportage Burlington House (1953)


Toute le monde aura reconnu le cours de Sir Henry Rushbury à la Royal Academic of Arts !
Mais, Russel Westwood n'a pas photographié que des salle de cours. Ce qui l'intéressait, c'était plutôt les étudiants, les petites mains qui font tourner l'institution au quotidien... et les ambiances.

dimanche 15 avril 2018

Jonathan Brand - Les sourires de New York


Alors que William Gedney faisait mentir Henry Miller dans Myrtle Avenue,
que Leland Bobbé photographiait la solitude (ICI et ),
que Burt Glinn photographiait les chandelles de New York (ICI et ),
Jonathan Brand capturait les sourires et la joie de vivre dans New York.

vendredi 13 avril 2018

Un passage au Krazy Kat Klub


Voilà un club qui devrait plaire à Asinus !
En 1922, Victor Flambeau, le reporter du Washington Times décrit son passage au Krazy Kat Klub de Washington : Grande bonhomie ! La vie parisienne ! Here flocked the elite to the Quartier Latin of town.

lundi 9 avril 2018

Billy Monk, le videur des Catacombes de Cap Town. Part 1



Quand le videur d'une boite de nuit sud-africaine se fait photographe. C'était en 1968-1969, Billy Monk travaillait Aux Catacombes, un club de Cap Town.


jeudi 5 avril 2018

P. BRINGUIER - Une soirée au Bal Nègre de la rue Lomet



Je me rappelle qu'il pleuvait. C'était une nuit de printemps, lourde, et la pluie semblait tiède et parfumée. La terrasse de ce café était déserte. Seule, vaguement abritée par la corniche de la maison, assise à une table devant un café crème froid qu'elle ne buvait pas, nu tête, un manteau de drap rouge enveloppant ses épaules maigres, les coudes serrés, les yeux fixes, une négresse rêvait. Par les vitres illuminées et fermées arrivait, assourdi, le bruit d'usine de Montparnasse.

mardi 3 avril 2018

Henri Salesse - L'habitat défectueux à Rouen (1951) suite


Aujourd'hui, certains pensent que c'était toujours mieux avant... Pas certain que les habitants de ces quartiers de Rouen avaient conscience de la chance citoyenne qu'ils avaient de vivre dans ces taudis !

En août 1951, le Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme envoya Henri Salesse, l'un de ses opérateurs, réaliser cette Enquête sociologique sur l'habitat défectueux de Rouen.

La première partie de ce billet est ici


dimanche 1 avril 2018

Les Halles de Paris il y a 50 ans


Les comptes des officines gouvernementales pullulent sur les réseaux sociaux. Certains sont suivis par des dizaines de milliers de personnes, d'autres n'en attirent que quelques dizaines, c'est la loi du genre.
Parmi ces comptes en mal de public, celui-ci n'a trouvé que 290 abonnés depuis 2015. C'est le compte Flickr des Archives photographiques du MRU (Ministère de la reconstruction et de l'urbanisme), aujourd'hui gérées par le Ministère de la Cohésion des Territoires et les Archives Nationales.
Pourtant, il est question de plusieurs dizaines de milliers de clichés, 400 000 d'après Olivier Namias, 93 000 selon Dominique Gauthey, 30 000 selon les Archives Nationales !

Au printemps 1968, le Ministère a envoyé l'un de ses opérateurs dans le quartier des Halles à Paris.

Articles les plus consultés