mercredi 28 février 2018

Défilé de drones chez Dolce & Gabana et de la mode catho au MET


Un billet en deux parties, parce que l'actualité de la mode est très fournie et parce qu'il en faut pour tous les goûts.
Pour commencer, un défilé de drones à Milan et pour finir de la Haute-Couture ecclésiastique au Metropolitan Museum of Arts de New York.

TINTORET - La naissance d'un génie

Tintoret
L’Adoration des mages
vers 1537-1538 huile sur toile 174 x 203 cm
Madrid, Museo Nacional del Prado
© Museo Nacional del Prado, dist. Rmn-GP / image du Prado 

500 ans après sa naissance, il n'est pas trop tard pour revenir sur les quinze premières années de la carrière du Tintoret. Lorsqu'il peint l'Adoration des Mages, Jacobo Robusti n'a pas vingt ans, lorsqu'il obtient la commande du Péché originel, le Tintoret n'en a pas trente-cinq.
L'exposition au Musée du Luxembourg - Tintoret, la naissance d'un génie, une coproduction du Wallraf-Richartz-Museum & Fondation Corboud (Cologne) et de la Réunion des Musée Nationaux - Grand Palais (Paris), retrace l'ascension d'un des génies de la Renaissance vénitienne.

mardi 27 février 2018

Les Amis de la Piaggio Vespa en Ouganda


Ils ne sont plus que quelques uns à perpétuer la tradition, maintenant que les scooters indiens Boda-Boda ont inondés le marché africain.
Ils sont fiers de leurs montures. Les membres du Vespa Club Uganda posent avec leur scooter italien à Kampala.
Crédit pour toutes les photos : Arial Tagar

Le repos du guerrier - Corée 1968-1969


lundi 26 février 2018

Les Bimbos de Bill Ward (repost)


Il y a au moins un lecteur qui n'arrive pas à accéder à ces images sur LiveJournal...
Alors, dans un format plus petit, les revoilà pour tous !

dimanche 25 février 2018

Les chanteuses de la foire de Nijni Novgorod (1890-1915)


Elles étaient chanteuses et parfois (souvent ?) prostituées. Elles animaient les cafés-chantants de la Foire de Nijni Novgorod entre 1890 et 1915. Photochronograph attribue ces photos à Maxim Dmitriev.


samedi 24 février 2018

Claude Azoulay - Chapeau !

Kirk Douglas
Oregon, 22 septembre 1966 © Claude Azoulay 
40 ans à Paris Match, des guerres, des catastrophes, des festivals, des vedettes et des inconnus, un million de clichés, 2500 reportages : c'est une facette du photographe Claude Azoulay. Celle que l'on connaît le mieux.
Ne sélectionner que des bibis, des galures, des bérets, des cornettes et des casquettes, c'est une autre façon de faire apprécier des clichés qui ont su capturer un instant ou un regard.

La galerie Ann et Just Jaeckin et 2ArtAngels présentent
Chapeau ! Une exposition de photographies de Claude Azoulay


jeudi 22 février 2018

La galerie des comtes de Wurtemberg à Stuttgart



En collants, corsets et jupettes, avec des cagoules tricotées et des chaussettes montantes. Ce sont les comtes de Wurtemberg.. Et en plus, ils prennent des poses de danseurs mondains !!!


mardi 20 février 2018

D'innombrables nuances de gris au Cabinet des Estampes de Berlin

Max Beckmann - Portrait de Erhard Göpel (1944) National Galerie, Berlin

Le Kupferstichkabinett de Berlin (en français, c'est un Cabinet des Estampes) fera le plein pour la conférence de presse du 13 mars 2018, en présence de toutes les huiles de l'institution... et probablement de quelques avocats et conseils en com. qui auront préparé les allocutions et les réponses aux questions qui ne manqueront pas d'être posées.

lundi 19 février 2018

C'était la fête du slip à Poligny (Jura)


Depuis début février, la paisible Poligny bruissait de rumeurs. Quelle pouvait donc être la fonction de ces guirlandes de slips et de petites culottes ? Attentat aux (bonnes) moeurs,  convention de fétichistes, message féministe, campagne de communication du syndicat des fabricants de cordes à linge ? Toutes les hypothèses étaient envisagées....


samedi 17 février 2018

RAOUL HAUSMANN : Attention, Réaction, Intention

Marthe Prévôt - Raoul Hausmann tenant sa sculpture-assemblage L’Esprit de notre temps
1967

J'aurais pu intituler ce billet Raoul Hausmann - Dada photographe, mais ces photographies de Hausmann sont bien plus tardives (entre 1927 et 1935).

Exposition Raoul Hausmann, un regard en mouvement jusqu'au 20 mai 2018 au Jeu de Paume - Concorde (Paris)

vendredi 16 février 2018

Opéra : Passion, pouvoir et politique

Mathias Schaler - Fratelli d'Italia. © Victoria and Albert Museum, London        
En hors d'oeuvre, cette installation de 150 photos d'opéras italiens (les salles) pris sous le même angle ! Un travail de mono-maniaque qui n'est pas sans rappeler les châteaux d'eau du couple Becher

En plat principal, il y aura des visuels de l'exposition Opera : Passion, Power and Politics au Victoria and Albert Museum.

De quoi donner des regrets ou de raviver des souvenirs chez tous les amateurs de chorales... oups... chez tous les mélomanes d'opéra.

Représentations d'Alexandre le Grand dans les manuscrits islamiques

Iran ou Inde - Manuscrit du 18ème siècle


Une exposition intitulée Romance and Reason, Islamic transformations of the classical past ne pouvait pas passer à côté du personnage d'Iskander (Alexandre le Grand) dans la littérature islamique.
NB : Les illustrations ne sont que sommairement légendées. Toutes les précisions : Titre de l'ouvrage, contexte, provenance, localisation du manuscrit, etc. peuvent être consultées sur le site de l'Institute for the Study of Ancient World de l'Université de New York.

jeudi 15 février 2018

Picasso : Carnets de voyages imaginaires d'un voyageur immobile

Pablo Picasso
Mère et enfant
1902
huile sur toile 
40.5 x 33 cm
Edimbourg, National Galleries of Scotland © Succession Picasso 2018 

Si on marquait sur une carte tous les itinéraires par où je suis passé et si on les reliait par un trait cela figurerait peut-être un minotaure.
Pablo Picasso

L'exposition marseillaise Picasso, voyages imaginaires trace cette figure en cinq itinéraires :
- Bohème bleue
- Afrique fantôme
- Amour antique
- Soleil noir
- Orient rêvé

Mais rien n'interdit de se construire ses propres voyages imaginaires, en empruntant des chemins de traverse, des raccourcis ou des détours au travers de la centaine d'oeuvres exposées !

mercredi 14 février 2018

Klimt sans torticolis

© KHM-Museumsverband

Depuis 2012 et une précédente passerelle installée pendant quelques mois, pas grand monde n'avait pu voir de près ces peintures de Klimt. Installées au-dessus des colonnes et des arcades de l'escalier central du Kunsthistorisches Museum de Vienne, on ne compte plus le nombre de torticolis et de déceptions qu'elles ont provoqué.
Grâce à l'installation d'une nouvelle passerelle, elle aussi provisoire, il sera possible de les apprécier sans risquer ses cervicales.
C'est jusqu'au 2 septembre 2018 dans le cadre d'une opération au titre très rock : Stairway to Klimt

Les jetons d'amour de la Tamise


C'est la Saint Valentin, alors autant publier ce billet aujourd'hui !
Ces pièces et jetons gravés ont été trouvés dans la Tamise, lointains souvenirs d'un rituel qu'effectuaient les amoureux londoniens. Il n'y pas qu'à Rome que l'on jetait des pièces à l'eau...


mardi 13 février 2018

RUBENS - Le pouvoir de la transformation

Exhibition view of Rubens, the power of transformation - Städel Museum

Ces jeunes femmes ont bien de la chance. Elles ont visité l'exposition Rubens - Kraft der Verwandlung (le Pouvoir de la Transformation) dans un Städel Museum de Frankfort sur le Main vide.

Jusqu'au 21 mai 2018, même si les salles sont spacieuses, ce sera une toute autre affaire pour le commun des mortels. L'exposition regroupe une bonne centaine d'oeuvres, dont 31 peintures et 23 dessins de Rubens. Il y est question des influences de Rubens, de sa capacité à assimiler les oeuvres de ses prédécesseurs et de son art à les transcender. Le dialogue de Rubens avec l'art, depuis la sculpture antique jusqu'aux oeuvres de ses contemporains... Vaste programme.

Les habitués ne manqueront pas de réserver leur billet en ligne pour éviter les files d'attente. Il ne fait pas très chaud du côté de Frankfort en ce moment !
PS : L'entrée est moins chère en semaine et il y a moins de monde. Qu'on se le dise...

lundi 12 février 2018

L'art de la flatulence - Bataille de pèts au Japon (vers 1846)


He-gassen, c'est un peu une Tapisserie de la reine Mathilde japonaise, mais dans un format réduit. En effet, ce rouleau ne fait qu'un peu plus de dix mètres de long.

Je n'ai pas trouvé pourquoi plusieurs artistes japonais ont peint, vers 1846, ce combat qui fait songer à une bataille picrocholine. Peut-être parce que Pantagruel trouve un Ars honeste petandi in societate (L'art de péter honnêtement en société) par M. Ortiunum dans la bibliothèque de l'abbaye Saint-Victor. (voir note 1)

L'hypothèse la plus probable c'est qu'il s'agissait de la commande d'un client fortuné... et rabelaisien sans le savoir !

NSFW - 18+ - RÉSERVÉ À UN PUBLIC MAJEUR ET PAS BÉGUEULE.

dimanche 11 février 2018

#metoo ou Les Argonautes victimes de harcèlement sexuel

Mosaïque - Musée Gallo-Romain de Saint-Romain-en-Gal, Vienne, France
Avis à d'éventuels lecteurs :  Ce billet contient des illustrations et des textes qui pourraient choquer la sensibilité des féministes à pois chiche, des puritains de tous poils et des incultes mitoyens. Pour leur éviter des traumatismes profonds, le mieux serait encore qu'ils passent leur chemin.

Depuis quelques semaines, les affaires de harcèlement sexuel font la une de la presse. Le milieu du cinéma, la politique, les entreprises, les religions sont touchés. Aucune institution n'échappe aux révélations.

Pourtant, personne ne médiatise cette affaire de harcèlement sexuel plus que bimillénaire.

J'ai donc envoyé sur le terrain les meilleurs reporters de mon équipe, accompagnés des plus grands photographes pour dévoiler ce scandale.

En préambule, et pour tous les publics, un résumé succinct : Hylas était un fils de bonne famille, plutôt beau garçon puisqu'il faisait office d'éromène auprès Héraclès (les latinistes disent que c'était le giton d'Hercule, mais les latinistes sont vulgaires). Lors d'une croisière en Bithynie, Hylas fut enlevé par des nymphomanes locales, puis contraint de participer à une partouze aquatique.


samedi 10 février 2018

La danse orientale, une incitation à la débauche ?


Selon le Daily Mail, Ekaterina Andreeva, une artiste chorégraphique comme l'écrirait le Melon de la Loire (en fait une belly dancer russe) a été arrêtée en Egypte pour incitation à la débauche. Selon la police locale, elle se produisait dans les clubs du Caire dans une tenue inappropriée.

Chacun pourra se faire son opinion citoyenne grâce à l'enquête que j'ai menée. Le, pour une fois très pudibond, Daily Mail n'ayant pas jugé utile d'illustrer son article.


vendredi 9 février 2018

LIZ HAM - Le charme des punkettes australiennes


Le livre de LIZ HAM - PUNK GIRLS est en vente ici.

C'est l'histoire d'une photographe qui voulait publier un livre plein de tendresse sur les punks australiennes... Des femmes donc, je ne sais pas comment on féminise punk.

Liz Ham est une photographe de mode, ce qui ne l'aide pas beaucoup pour trouver un éditeur prêt à publier son livre. Les réseaux ne sont pas les mêmes, le marché australien est limité, les album photos coûtent cher à produire.

Finalement, c'est Manuscript Publishing, un petit éditeur local et branché qui prend le risque. Elle assure sa promo comme une grande, dans la joie et la bonne humeur, sans pleurnicher sur son sort, toujours optimiste, jamais racoleuse. C'est sa manière à elle de militer pour une forme de féminisme parce qu'elle considère que ces punkettes appartiennent à une communauté ouverte et solidaire.

Liz Ham publie des photos sur les réseaux sociaux, elle participe à des conférences (par exemple celle-ci dans la médiathèque locale !), elle ouvre un tumblr et le miracle se produit. Le Guardian lui consacre un papier et Lavigue la découvre par la même occasion, mais c'est une autre histoire.

Maintenant, c'est à vous de jouer. Vous achetez son bouquin si vous en avez les moyens, mais surtout
VOUS LUI FAITES DE LA PROMO !
Ça ne vous coûtera rien, ça ne la rendra pas millionnaire, ça permettra juste de la faire un peu mieux connaître à l'autre bout du monde. Sa sincérité et son obstination le méritent.


jeudi 8 février 2018

Le violon, cet instrument de torture !

A moins d'être aussi sourd que Charles Maurras, tout le monde a déjà subi cette torture au moins une fois dans sa vie : Un apprenti violoniste qui martyrise son instrument.
En Alsace, jusqu'en 1678, on pouvait être condamné à jouer du violon pour le plus grand bonheur des badauds.



mercredi 7 février 2018

DANS L'ASSIETTE DES VOISINS 9


Toi aussi t'as rêvé être Elvis quand t'étais petit ?


Au menu aujourd'hui : Elvis est vivant, le bureau des objets retrouvés de Londres, rien dans une galerie d'art, Marlon Brando et Candy, Warhol et Batman, l'art capillaire soviétique, le Fléau de l'Humanité et Poutine, du patin et des photos en vrac.
Bon appétit !
Les assiettes précédentes sont ICI

dimanche 4 février 2018

L'éducation du lecteur par les photomontages (1929)

Comment couper un livre ? Pas avec un doigt, ni avec une allumette, mais avec un coupe-papier !
NB : Contrairement à une idée reçue, le couteau est lui aussi à proscrire. En fait, il faut briser les fibres du papier...

vendredi 2 février 2018

Articles les plus consultés